Marine, étudiante d'échange en Norvège (Bergen) en 2017-2018

Témoignage de Marine, étudiante en droit en échange en Norvège (Bergen) en 2017-2018

Pourquoi as-tu décidé de partir en mobilité à l'étranger ? J'avais le projet de partir en Erasmus depuis le lycée. Je suis aussi partie cinq mois en Angleterre en tant que fille au pair, ce qui m'a convaincue que j'adorais vivre dans un pays inconnu. Rencontrer des gens du monde entier me manquait beaucoup également.

Pourquoi as-tu choisi ce pays et cette université ? J'avais envie d'être dépaysée, de voir de la neige en hiver ! L'image très écolo des pays scandinaves correspondait aussi à mon projet professionnel. J'ai un peu déchanté sur ce point en arrivant, mais la nature est tout de même omniprésente dans la vie quotidienne, c'est d'ailleurs quelque chose que j'ai adoré ! J'ai postulé pour la seule ville proposée en Norvège (Bergen) et aussi deux villes en Finlande. Je suis contente d'avoir été prise à Bergen, car la Norvège est plus riche au niveau paysages que la Finlande, ce que je recherchai avant tout.
 

Norvège

 
Combien faut-il par mois au minimum pour pouvoir vivre sur place ? Le loyer était d'environ 350 euros avec l'eau et l'électricité, les transports étaient de 50 euros par mois et la nourriture très chère ! Je pense qu'il faut environ 800 euros par mois pour bien vivre, sans compter les gros voyages.

Est-ce que tu as des conseils et des recommandations pour les étudiant(e)s qui souhaitent partir ? N'hésitez pas une seule seconde ! Vivre en Erasmus est une expérience incroyable qui nous permet d'apprendre beaucoup sur nous-mêmes et sur les autres. On fait des rencontres très facilement aussi, il ne faut pas s'inquiéter pour ça.

Qu'est-ce que tu as le plus apprécié dans ton expérience ? La montagne ! Bergen est une ville entourée de sept montagnes, on les voit partout où l'on va et on passe énormément de temps à faire de la rando. Les Norvégiens sont aussi très sympathiques même si l'on ne les côtoie pas régulièrement.
 
 

Norvège

 
Comment évaluerais-tu le niveau des enseignements pendant ton échange ? Les professeurs sont bienveillants, ils sont aussi beaucoup moins formels qu'en France. Les cours sont très interactifs, ce qui paraît surprenant au premier abord pour nous français.
Les examens sont sur ordinateurs et l'on obtient généralement des bonnes notes. Il y a beaucoup de travail en autonomie pour préparer les cours (lectures, recherches). Même si la méthode est différente qu'en France, le niveau des enseignements est bon.

Comment as-tu fait pour trouver ton logement ? Lors de l'inscription, on obtient un code qui nous permet d'être prioritaires pour obtenir un logement en résidence SAMMEN, l'équivalent du CROUS en France. Cela est donc très facile, il suffit de choisir le type de logement (colocation, appartement seul).
 
 

Cette personne témoigne au sujet de...