Mention Droit public

  1. Présentation générale
  2. Poursuite en master 2
  3. Modalités de candidature et inscription

La mention de Master Droit public prépare aux carrières de l’emploi public, soit comme fonctionnaire de catégorie A ou A+, soit comme agent contractuel à un niveau équivalent, ainsi qu’à la profession d’avocat (spécialisation en droit public), à la magistrature administrative et au métier de juriste de droit public dans les secteurs para-public et privé.

Présentation générale

Le Master 1 Droit public dispense aux étudiants des connaissances fondamentales dans toutes les grandes disciplines du droit public : droit administratif spécialisé (droit de l’urbanisme, droit de l’environnement, droit public des affaires, droit de la santé, droit hospitalier, droit des contrats publics, droit des collectivités territoriales, droit des étrangers), droit constitutionnel (droit constitutionnel comparé), finances publiques et droit fiscal (budgets et comptabilité publics, procédures fiscales), droit international public (protection internationale et européenne des droits fondamentaux, droit du contentieux international).
Il vise également à leur donner une culture générale du droit public, à travers des enseignements en questions administratives contemporaines et en droit public approfondi.
Une ouverture est offerte aux étudiants avec la possibilité, selon leur intérêt et leur projet professionnelle, de suivre des enseignements de droit privé (droit de la construction immobilière), de droit européen (contentieux de l’Union européenne, cadre juridique des politiques de l’Union européenne, droit économique européen et international, UE’s area of freedom, security and justice), d’histoire du droit ou de science politique (science administrative, histoire politique et sociale du monde contemporain, pensée politique contemporaine) ou encore de droits étrangers (systèmes juridiques étrangers).
L’enseignement prend la forme de cours magistraux, assortis de travaux dirigés pour certains d’entre eux à hauteur de deux matières par semestre (questions administratives contemporaines, droit de l’urbanisme, droit public des affaires au premier semestre ; droit des contrats publics, droit constitutionnel comparé, droit de l’environnement, droit hospitalier au deuxième semestre).
Le Master 1 Droit public offre aux étudiants la possibilité d’une première initiation à la recherche, avec la rédaction d’un mémoire de recherche.
Il permet également aux étudiants qui le souhaitent de participer à un concours de plaidoirie, le concours Cassin relatif aux droits de l’homme.
Une formation linguistique est dispensée, soit en anglais, soit en espagnol, soit en allemand, ainsi qu’un enseignement disciplinaire en anglais (UE’s area of freedom, security and justice ainsi qu’une partie du cours de systèmes juridiques étrangers).

 

Poursuite en master 2

Le Master 1 débouche, en deuxième année de Master 2, sur quatre parcours de Master 2, auxquels il prépare :

  • Droit public général, qui dispense une formation généraliste permettant l’accès aux différents métiers du droit public.
  • Juriste en droit de l’urbanisme et de l’aménagement, qui spécialise aux carrières précitées, dans le secteur public comme dans le secteur privé.
  • Conseil et contentieux des personnes publiques (Formation initiale ou continue) qui prépare aux carrières précitées en mettant l’accent sur la sécurisation des décisions et des procédures entourant l’action administrative et sur les stratégies contentieuses ou non contentieuses en cas de différends.
  • Histoire du droit, qui donne aux étudiants une formation en histoire du droit tant public que privé, leur permettant l’accès aux métiers du droit public, mais également du droit privé.

Modalités de candidature et inscription

Les candidatures se font en ligne via la plate-forme de e-candidature de l'Université de Rennes 1. A l'issue des renseignements fournis, vous aurez à déposer, dans un espace dédié, tous les documents utiles à cette candidature.