Mention Droit de l'entreprise / DJCE

Une grande école au sein de l'Université

Mention Droit de l'entreprise / DJCE
  1. Présentation
  2. Public
  3. Objectifs, compétences développées
  4. Débouchés de la formation
  5. Organisation pédagogique
  6. Candidater

Présentation

Trouver et approfondir une spécialité, tout en cultivant une expertise juridique transversale de l’entreprise : c’est ce qu’offre, depuis plus de 45 ans, le DJCE de Rennes aux étudiants qui en suivent la méthodologie et les enseignements en spécialité de 2e année de Master, couplée au DU DJCE. Dès la rentrée 2020, le DJCE de Rennes ouvre une 1ère année de Master Droit de l’entreprise, auquel est adossé un nouveau DU (diplôme d’Université) « prépa DJCE », au contenu inédit et innovant.

Le DJCE de Rennes modifie en effet sa structure à partir de la rentrée 2020 dans le cadre d’un nouveau Master dédié, « Droit de l’entreprise ».

Plus d’informations et de témoignages (en particulier sur la 2e année de Master, historiquement plus ancienne) sur le site du Master Droit de l’entreprise / DJCE de Rennes.

 

Public

Ce Master s’adresse aux étudiants titulaires d’une licence (Droit ou équivalent) ayant pu acquérir un solide bagage juridique dans les matières en lien avec le droit de l’entreprise (droit des obligations ; droit des biens ; droit des sociétés ; introduction à la fiscalité), et ayant un bon niveau d’anglais ou une appétence pour progresser très rapidement dans ce domaine (le DJCE comprend des enseignements en anglais).

La première année de Master Droit de l’Entreprise/DJCE est compatible avec une année ERASMUS (les enseignements et préparations spécifiques du DU prépa DJCE seront suivis à distance via les outils numériques, l’étudiant à l’étranger faisant ainsi partie intégrante de la promotion malgré l’éloignement géographique). La seconde année de Master Droit de l’Entreprise/DJCE est présentielle.
 

Objectifs, compétences développées

Le Master Droit de l’entreprise/DJCE développe principalement le savoir-faire des étudiants dans l’accompagnement juridique et pratique d’une entreprise (avocat-conseil, juriste d’entreprise). L’expertise des étudiants est accrue dans toutes les matières du droit de l’entreprise et des affaires, en particulier le droit des sociétés, la fiscalité interne et internationale, le droit social, le droit civil appliquée à la vie des affaires, la comptabilité commerciale et financière, le droit de la concurrence, le droit des propriétés intellectuelles et celui du numérique (digitalisation des activités), le droit de la distribution, ou encore le droit du financement.
Un certificat de spécialité sur un thème particulier (fiscalité, droit économique, propriété intellectuelle, droit des sociétés, droit social, contentieux), via un DU de l’Université de Montpellier sous l’égide de la Fédération Nationale du Droit de l’Entreprise, vient sanctionner, au mois de juin de la 2e année de Master et au côté des 10 autres promotions DJCE du réseau national, une spécialisation ou une appétence pour un domaine particulier du droit de l’entreprise.
Le DJCE développe également le savoir-être des étudiants, leur capacité d’adaptation, de réaction, et de travail en groupe. Les étudiants sont formés en permanence à travailler ensemble et à résoudre de manière proactive les questions qui leur sont posées, encadrés par des universitaires et de nombreux professionnels (plus de 70 % de praticiens en 2e année de Master, venant de cabinets rennais – FIDAL, LEXT avocats, CVS, Barthélémy … – et parisiens (Clifford Chance, CMS Francis Lefebvre, Hugues Hubbard & Reed, Meridian …). Ils rencontrent des chefs d’entreprise (en particulier celui de l’entreprise marraine de promotion) et préparent chaque année (sous réserve des financements disponibles) 4 jours à Paris et Bruxelles à la rencontre de praticiens et des institutions européennes.

Débouchés de la formation

Les débouchés professionnels du Master droit de l’entreprise/DJCE sont principalement :

  • Avocat (après réussite aux examens d’entrée et de sortie de CRFPA) ;
  • Juriste en entreprise ;
  • Juriste en étude notariale ;
  •  Fiscaliste d’entreprise ;
  • Conseil en propriété intellectuelle (après une spécialisation adaptée) ;
  • Concours et contrats de la fonction publique française (administration fiscale, des douanes, DGCCRF, Autorité de la Concurrence, Autorité des marchés financiers …) et européenne (Commission Européenne, Conseil de l’Union Européenne) ;
  • Représentation d’intérêts (lobbying).

La poursuite d’études (Doctorat ; école de commerce ou IGR) et d’une carrière universitaire est également possible.

Organisation pédagogique

Le Master Droit de l’Entreprise se déroule sur deux années.
 

La première année de Master Droit de l’Entreprise/DJCE repose sur 8 cours d’amphi de 33h chacun (sauf quelques cours de 22h) et un cours de langue anglaise de 24h, pour un total en principe de 288 heures CM, ainsi que 64h de travaux dirigés.
- 5 cours sont obligatoires (Droit de la concurrence et distribution ; Fiscalité directe des entreprises ; Droit des sûretés ; Droit des entreprises en difficulté ; Anglais) et donnent lieu à des travaux dirigés (64 h TD). L'évaluation se fait par contrôle continu et un examen de fin de semestre.
- 4 cours sont à choisir parmi plusieurs et donnent lieu à un examen terminal.

128 heures de séminaires spécifiques DJCE, donnés via le DU prépa DJCE, s’ajoutent à la formation :
il s’agit de séminaires de droit des sociétés approfondi (15h ; note comptant pour le DU et pour le Master 1), fiscalité approfondie (15h ; note comptant pour le DU et pour le Master 1), droit international de l’entreprise (20h ; note comptant pour le DU et pour le Master 1), droit civil de l’entreprise/techniques contractuelles (20h ; note comptant pour le DU et pour le Master 1), comptabilité commerciale (20h ; note comptant pour le DU et pour le Master 1), le droit social approfondi (15h), droit du financement (15h) et d’un module Soft skills/digitalisation du droit (8h). Des travaux tutorés et transversaux sont également au programme, ainsi que la valorisation d’une expérience en entreprise (stage ; emploi à temps partiel en entreprise) ou aux côtés d’une entreprise (challenge entrepreneurial).
 

La deuxième année de Master Droit de l’Entreprise/DJCE repose sur des séminaires poursuivant et dépassant les matières et thématiques de 1ère année. Les séminaires, dispensés majoritairement par des praticiens et des universitaires en contact avec la pratique, sont concentrés autour de 9 modules : droit des sociétés, droit fiscal, comptabilité et analyse financière, droit financier, droit économique, droit social, propriété intellectuelle, droit international et anglais juridique, digitalisation du droit et ouverture sur l’entreprise. Les heures du DU DJCE, cumulés aux heures de la 2e année de Master, forment un total de près de 550 h de formation.
Un stage en entreprise ou cabinet (12 semaines) et un mois de spécialisation à l’Université de Montpellier avec les 10 autres DJCE du réseau national FNDE (env. 100h de formation supplémentaire, sanctionné par un DU certificat d’études spécialisées) terminent le programme.
 

Candidater

Master 1 :
Les inscriptions en Master 1 se font sur le site « Candidatures »

Master 2 :
Les inscriptions en Master 2 se font également sur le site  « Candidatures »

Pour les étudiants éligibles à la sélection locale DJCE, sont éligibles à la sélection locale rennaise :
les étudiants titulaires d’une 1ère année de Master (ou équivalent) des Universités de Rennes, Nantes, Brest, Vannes, et du Mans.

Les candidats ne relevant pas de la sélection locale doivent candidater au DJCE de Rennes en déposant un dossier pour la sélection nationale DJCE auprès de la FNDE .

Les pièces et justificatifs à fournir sont indiqués sur le site « Candidatures » ou dans le dossier FNDE à télécharger sur le site national DJCE.

Le label DJCE et les enseignements spécifiques DJCE sont attachés au DU prépa DJCE et au DU DJCE, diplômes jumelés au Master Droit de l’entreprise. La candidature au Master Droit de l’entreprise est ainsi conjointe à une candidature au DU prépa DJCE (pour la 1ère année de Master) et au DU DJCE (pour la 2e année de Master), l’admission dans une année de Master Droit de l’entreprise conduisant à l’admission au DU associé.

  • droits spécifiques du DU prépa DJCE (jumelé à la 1ère année de Master :  400 €/étudiant ;
  • droits spécifiques du DU DJCE (jumelé à la 2e année de Master) : 650 €/étudiant.

Par comparaison, le coût d’un Mastère juridique de 13 à 18 mois à Science Po ou en école de commerce est compris entre 10 000 et 30 000 €.