Master 2 Juriste d'affaires internationales

  1. Présentation
  2. Objectif
  3. Aptitudes requises
  4. Admission

Présentation

La formation est organisée autour des trois axes suivants : transfert de marchandises, transfert de technologies et transfert de capitaux.

La Master II à finalité professionnelle Juriste d’Affaires Internationales accueille des étudiants français et étrangers qui désirent se former au droit international des affaires. Les étudiants pourront ainsi proposer leurs compétences de droit français des affaires, de droit communautaire et international aux grands cabinets internationaux d’avocats d’affaires ou mener des carrières de mobilité internationale (facilitée par les compétences en droit comparé) en entreprise.
Le M2 a tissé des liens étroits avec :
-    de grandes entreprises (Vivendi, Sanofi, Technicolor, BIC, General Electric, BNP, Groupama, Sorin Groupe, Soria Steria, cabinet Vidon, etc.) et
-    des cabinets d’avocats français (PwC Société d’avocats, CMS Bureau Francis Lefebvre, GIDE, Norton Rose, Baker & Mc Kenzie, MB&A, Avoxa, Strateys) et étrangers (ATOZ Luxembourg, cabinet Barral M Jorge – Brésil, Mena City Lawyer – Moyen Orient, OTA – Japon, Cabinet Laffineur – Belgique, etc.).

Les directeurs juridiques et fiscaux de ces entreprises et les associés des cabinets d’avocats interviennent au sein du M2 JAI afin que ce diplôme professionnel constitue un véritable pont entre l’Université et le monde des entreprises. 65% des enseignements sont assurés par des praticiens.

Un stage de trois mois minimum faisant l'objet d'un rapport et d’un mémoire s'ajoute à cette formation. Ce stage doit être effectué au sein d’un cabinet ou d’une entreprise à dimension internationale, soit en France, soit à l’étranger. A l'issue de ce stage, les étudiants sont ainsi parfaitement préparés à répondre aux attentes de leurs futurs employeurs.

 

Objectif

Le Master 2 Juriste d’affaires internationales a pour objectif de former des juristes aptes à appréhender les différentes branches du droit des affaires internationales afin de conseiller au mieux les entreprises (ETI et grandes entreprises) à dimension internationales (i.e. multinationales) ou les entreprises (PME et ETI) désireuses de s’internationaliser.
Ainsi, les étudiants sont formés au droit des affaires internationales non seulement par l’apprentissage de bases théoriques mais également par la résolution de cas pratiques (i.e. rédaction de consultation, présentations clients de cas d’études, rédactions de contrats, etc.). La formation est conçue pour être très professionnalisante et donc être un tremplin entre la formation universitaire et le monde professionnel. Plus une quarantaine de journées de formation pratique par des avocats et directeurs juridiques d’entreprises sont données chaque année. Cette formation demande une grande implication et forte capacité de travail ainsi que le sens du travail en équipe pour des travaux collectifs.          

 

Aptitudes requises

Licence Droit privé avec en matières de TD :

  • droit général des sociétés,
  • droit spécial des sociétés,
  • régime des obligations,
  • droit des contrats.

Matières complémentaires :

  • droit fiscal général,
  • droit des biens,
  • anglais.

Master 1 Droit des affaires avec en matières de TD :

  • fiscalité indirecte des entreprises,
  • fiscalité directe des entreprises,
  • droit des sûretés,
  • droit bancaire.

Matières complémentaires :

  • comptabilité,
  • régimes matrimoniaux,
  • successions et libéralités,
  • droit de la concurrence,
  • droit des contrats internationaux,
  • droit international privé
  • anglais.

Stages en entreprise ou cabinet,
expérience à l’étranger (ERASMUS, stage à l’étranger, LLM, etc.) appréciée et
anglais courant.

 

Admission

Les candidatures sont à effectuer en ligne à l'adresse suivante : https://candidatures.univ-rennes1.fr suivi d'un entretien individuel