Master 2 Ingénierie Sociétaire et Patrimoniale

  1. Présentation
  2. Aptitudes requises
  3. Admission

Présentation

Le M2 Ingénierie Sociétaire et Patrimoniale forme des futurs avocats, banquiers, notaires, assureurs, CGPI, ou juristes d’entreprises, soit qu’ils soient dédiés à l’activité d’ingéniérie patrimoniale, soit qu’ils soient dédié à l’activité de fusion-acquisition.
La formation, théorique et pratique, est de 325 heures consacrée au droit et à la fiscalité des sociétés (sociétés civiles immobilières ; société civile de patrimoine ; sociétés commerciales ; fusions acquisitions…) ainsi qu’à toutes les techniques juridiques et fiscales permettant d’optimiser la constitution, l’accroissement et la transmission à titre gratuit ou onéreux du patrimoine des particuliers et des dirigeants d’entreprises. 

La formation se déroule en français et en anglais. Á cette formation de base s’ajoutent 40 à 50 journées de formation pratique (~ 300h) assurées à titre gracieux par des avocats (Fidal ; CMS Francis Lefebvre ; Gide Loyrette Nouel…), des notaires, des banquiers (Rothschild Martin Maurel ; BNP ; Société Générale…), des assureurs (AXA, SwissLife, Le Conservateur…), experts comptables et conseillers en gestion de patrimoine indépendants. 80% des enseignements sont assurés par des praticiens (universitaires ou pas). Nombreux travaux individuels, collectifs et exposés. Séjour d’une semaine à Paris permettant de compléter la formation directement au sein des grandes entreprises du secteur
Stage obligatoire de 4 mois. 

Ce diplôme est complété par une seconde formation de niveau post Master 2, reconnue diplôme d’Etat, intitulée Diplôme Fédéral de Juriste du Patrimoine (DFJP), suivie en parallèle de la première tout au long de l’année universitaire, dans le cadre de la Fédération Nationale Droit du Patrimoine (FNDP), en partenariat avec le numéro un français du E-Learning : 330 heures de cours à distance, plus 40 heures de cas pratiques en présentiel dispensées chaque troisième semaine du mois de mars à Toulouse. Au total, l’étudiant suit une formation très complète de près de 1000 heures.

Aptitudes requises

Licence Droit privé 
avec en matières de TD :

  • droit général des sociétés,
  • droit spécial des sociétés,
  • régime des obligations,
  • droit des contrats.

Matières complémentaires de licence :

  • droit fiscal général,
  • droit des biens,
  • droit de l’UE,
  • anglais.

Master 1 Droit des affaires
avec en matières de TD :

  • fiscalité indirecte des entreprises,
  • fiscalité directe des entreprises,
  • droit des sûretés,
  • droit bancaire.

Matières complémentaires :

  • comptabilité,
  • régimes matrimoniaux,
  • successions et libéralités,
  • droit de la concurrence,
  • procédures fiscales,
  • anglais.

Stages en entreprise ou cabinet, anglais courant et goût de l’effort et du travail en équipe.

Admission

Les candidatures sont à effectuer en ligne à l'adresse suivante : https://candidatures.univ-rennes1.fr suivi d'un entretien individuel