Master 2 : Droit du travail et de la protection sociale

Nouveau : Le Master 2 Droit du travail et de la protection sociale en alternance (contrat de professionnalisation)

Master 2 : Droit du travail et de la protection sociale
  1. Présentation
  2. Organisation
  3. Contenu de la formation
  4. Candidater
  5. Et après ?

Présentation

Publics

Ce parcours type forme des juristes spécialisés en droit social et permet de travailler en tant que juriste :

  • en entreprise, notamment au sein d’un service ressources humaines ;
  • en cabinet d’avocats ;
  • en cabinet d’expertise comptable au sein d’un service social ;
  • dans des structures de consultants ;
  • dans des établissements bancaires, des entreprises d’assurance, des organismes de protection sociale, des cabinets de courtage en assurances.

Objectifs, compétences développées

Ce master forme des juristes experts en droit du travail et de la protection sociale capable de :

  • garantir le respect du cadre juridique d’exercer des relations sociales dans l’entreprise et assurer la veille juridique en matière sociale ;
  • accompagner les entreprises dans leurs démarches d’anticipation des évolutions sociales (GPEC, restructuration) ;
  • développer des politiques salariales sécurisées pour faire face aux difficultés d’ordre juridique posées par la gestion des effectifs.

 Les plus de la formation

  • Calendrier adapté pour faciliter la progression pédagogique :
    - sur 1 an : 3 jours en présentiel par quinzaine ;
    - sur 2 ans : 3 jours en présentiel par mois.
  • Corps professoral : universitaires et praticiens de haut niveau.

Organisation

Organisation de la formation

La démarche pédagogique repose sur une articulation entre des interventions universitaires assurées pour l’essentiel par des enseignants-chercheurs de la faculté de droit de l’université de Rennes 1 et des interventions faites par des praticiens experts des thématiques traitées.
Tous les cours ont lieu en présentiel. S’ajoute au temps de présentiel le temps nécessaire pour réaliser certains travaux de groupe (dossier d’actualisation), des études de cas ainsi qu’un mémoire.
Les examens se composent de contrôles continus et d’épreuves terminales.

La durée de la formation est de 1 an (regroupements bimensuels). Toutefois, la scolarité peut être organisée sur 2 ans (regroupements mensuels).
Les regroupements ont lieu de début septembre à fin mars (ou début avril) de chaque année universitaire. Les cours ont lieu en principe du mercredi matin au vendredi soir (ou, exceptionnellement au samedi) tous les 15 jours (formation sur 1 an) ou tous les mois (formation sur 2 ans).
S’y ajoutent les sessions d’examens (janvier et mai/juin) et la soutenance du mémoire (mi-juillet ou fin août/début septembre).

 

Date de rentrée
10-09-2018 (date indicative, nous consulter)

Durée de la formation

312 heures de formation organisées, au choix :

  • sur 1 an à raison de 3 à 3 ½ jours de cours toutes les 2 semaine (de septembre à début avril).
  • sur 2 ans à raison de 3 à 3 ½ jours de cours une fois par mois (de septembre à début avril).

Contenu de la formation

Semestre 3
 

  • Droit de la négociation collective
  • Institutions représentatives du personnel
  • Pratique du contentieux collectif en droit du travail
  • Pratique de la négociation collective
  • Cadre juridique des politiques de rémunération
  • Epargne salariale et dispositifs de retraite d'entreprise
  • Approche RH des politiques de rémunération
  • Pratique des politiques de rémunération
  • Temps de travail
  • Paie
  • Comptabilité
  • Contrôle URSSAF
  • Approche gestionnaire de la GPEC
  • Pratique juridique de la GPEC
  • Droit du travail appliqué aux procédures collectives
  • Pratique juridique des restructurations
  • Audit social
  • Restructurations et protection sociale d'entreprise
  • Préparation à l'insertion professionnelle
  • Anglais
  • Accompagnement personnalisé

Semestre 4

  • Création de salariés
  • Statut du dirigeant d'entreprise
  • Les statuts d'emploi
  • Activité et économie numérique
  • Nouvelles formes d'organisation du travail
  • English Labour Law
  • Approche sociologique de l'intervention en matière de santé au travail
  • Démarche de prévention
  • Négociation collective et santé au travail
  • Prévoyance d'entreprise
  • Pratique de la prévoyance d'entreprise
  • Contentieux administratif du travail
  • Médiation, conciliation, transaction
  • Procédures de référé
  • Contentieux AT/MP
  • Le cadre juridique détachement/expatriation
  • Pratique de la mobilité
  • La protection sociale du travailleur mobile au sein de l'UE
  • English Labour Law
  • Stage
  • Mémoire
  • Méthodologie rapport de stage
  • Méthodologie mémoire

Candidater

Conditions d’accès

Diplôme de niveau bac+4 en droit.
Expérience professionnelle : une connaissance du monde de l’entreprise et du droit du travail est souhaitable.
Possibilité de validations d’acquis selon expérience.

Modalités de candidature

Le recrutement s’effectue sur dossier et après entretien avec le responsable pédagogique du diplôme.
En fonction de leur dossier (diplôme, expérience professionnelle), les personnes intéressées peuvent être admises en première année de master ou directement en seconde année de master.

Constitution du dossier :

  • dossier de candidature
  • 1 photo d’identité
  • photocopie des diplômes
  • attestations professionnelles

Et après ?

Perspectives d’emploi

À l’issue de la formation, les diplômé·e·s seront à même d’occuper des postes tels que :

  • juriste, avocat·e, conseil en droit social ;
  • consultant·e en droit social et ressources humaines, audit en charges sociales ;
  • juriste en épargne salariale (OPCVM, juriste en assurances de personnes) ;
  • juriste dans un organisme de protection sociale, d’organisations professionnelles syndicales ;
  • juriste au sein d’un service ressources humaines ;
  • cadre dans un organisme de protection sociale ;
  • responsable du service social dans un cabinet d’expertise comptable ;
  • juriste au sein d’organisations professionnelles syndicales et patronales ;
  • consultant·e spécialisé·e en audit de charges sociales…