Le master Europubhealth +

Europubhealth + est un parcours Droit de la Santé et Santé Publique du programme Erasmus Mundus, soutenu par la Commission Européenne et bénéficiant du label excellence européen Erasmus + grâce à sa qualité d'offre de cours. Avec un grand nombre de partenaires en Europe, ce programme de 120 ECTS en deux ans peut être initié en Master 1 à l’Université de Santé Publique de Dublin, l'Université de Santé Publique de Grenade, l’Université de Santé Publique de Liège ou à l'Université de Santé Publique de Sheffield et poursuivi en Master 2 à la Faculté de droit de Rennes 1.

  1. Candidater
  2. Conditions d'admissibilité
  3. Frais d'inscription
  4. Programme
  5. La bourse Erasmus Mundus
  6. Les raisons de postuler
  7. En savoir plus
  8. 4 questions à Mme Moquet-Anger, directrice du M2 Droit Santé Éthique à Rennes

Les universités participant à ce programme, en partenariat avec la Faculté de droit de Rennes 1, sont les universités de Dublin en Irlande, Grenade en Espagne, de Liège en Belgique et de Sheffield au Royaume-Uni.

(Pour avoir des informations sur les autres universités partenaires du programme, rendez-vous sur le site www.europubhealth.org).
Les meilleur.es candidat.es pourront bénéficier d'une bourse Erasmus + : Erasmus Mundus Scholarship. La date limite de candidature pour les demandes de bourses est le 15 janvier 2020,  le 4 Mars 2020 pour les candidatures à l’Université de Liège auto-financées d’étudiants non-Européens et le 6 Mai 2020 pour le reste des candidatures auto-fiancées.

Ce master intéressera particulièrement les personnes sensibles aux thématiques liées à la santé, ayant obtenu une licence en sciences médicales, sciences sociales ou ingénierie, qui souhaitent étudier dans plusieurs pays européens et parlent anglais, français et/ou espagnol. Il offre une vraie opportunité à l'international puisque son réseau est composé de plus de 250 élèves de 70 nationalités différentes.
 

School of Health and Related Research, Sheffield

Candidater

Vous pouvez candidater en cliquant sur ce lien : Candidatures Europubhealth +.

Conditions d'admissibilité

nditions d'éligibilité sont les suivantes :

  • L'étudiant.e doit avoir au moins une licence (180 ECTS) ou un équivalent certifié dans ces trois disciplines : sciences médicales (médecine, soins infirmiers, soins vétérinaires, pharmacie, biologie...), sciences sociales (sociologie, psychologie, économie, anthropologie, géographie, science politique, droit...), ou ingénierie.​​
     
  • Il/elle doit maîtriser les langues adaptées à la combinaison choisie pour sa mobilité, par exemple : anglais + espagnol ou anglais + français selon le choix (des documents attestant le niveau de langue doivent être fournis lors de la candidature en ligne).
     
  • Enfin, il/elle doit soumettre un dossier de candidature complet en ligne, incluant tous les documents requis (diplômes, certificats, tests de langues, lettres de recommandation, etc.) avant la date limite de dépôt de candidature.

Les prérequis en langue

Pour intégrer l'Université de Dublin en première année, il est nécessaire d'avoir un niveau B2/C1 en anglais, niveau certifié par un score minimum à au moins l'un de ces tests d'anglais:

  • IELTS (International English Language Testing System): un score d'au moins 6,5, avec au moins 6 à chaque composante.
  • TOEFL (iBT) : un score d'au moins 90, avec au moins 23 en rédaction et 20 dans tous les autres composantes.
  • PTE Academic (Pearson Test of English Academic) : un score d'au moins 59, avec au moins 59 dans chaque composante.
  • Cambridge Certificate of Advanced English (CAE) : un score d'au moins 180 avec au moins 175 dans chaque composante.

 
*Les résultats doivent dater de moins de deux ans au début des cours (ils doivent donc dater d'après le 14 Septembre 2018).
* Sont exempté.e.s de fournir un test d’anglais :
- Les candidats citoyens d’un pays dont la langue maternelle est majoritairement l’Anglais (Antigua-et-Barbuda, Australie, Bahamas, Barbade, Belize, Canada, Dominique, États-Unis d'Amérique, Grenade, Guyana, Irlande, Jamaïque, Nouvelle-Zélande, Saint-Christophe et Nevis, Royaume-Uni Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Trinité-et-Tobago)
- Les candidats titulaires d’un diplôme d’enseignement supérieur enseigné en anglais dans un pays majoritairement anglophone indiqué ci-dessus. 

Pour intégrer l'Université de Grenade en première année, il est nécessaire d'avoir un niveau B2 en espagnol, niveau certifié par un score minimum à ce test d'espagnol :

  • DELE (Diploma de Español como Lengua Extranjera).
  • SIELE (Servicio Internacional de Evaluacion de Lengua Espanola)

*Les résultats doivent dater de moins de trois ans au début des cours (il doit donc dater d'après septembre 2017). Les citoyen.nes de pays hispanophones ou diplômé.es d'une école située dans un pays hispanophone sont exempté.es.
* Sont exempté.e.s de fournir un test d’Espagnol :
- Les candidats citoyens d’un pays dont la langue maternelle est majoritairement l’Espagnol (Argentine, Bolivie, Colombie, Costa Rica, Cuba, République Dominicaine, Equateur, El Salvador, Espagne, Guinée Equatoriale, Guatemala, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Perou, Puerto Rico, Uruguay et Venezuela)
- Les candidats titulaires d’un diplôme d’enseignement supérieur enseigné en espagnol dans un pays majoritairement hispanophone indiqué ci-dessus.
 

Français :
Pour intégrer l'Université Liège en première année, il est nécessaire d'avoir un niveau B2 en français, niveau certifié par un score minimum à un de ces tests de français:

  • DALF (Diplôme approfondi de langue française) et DELF (Diplôme d'études en langue française): B2 de la nouvelle grille (ou deuxième niveau : A5 + A6)
  • TCF (Test de connaissance du français) : un score d'au moins 450.
  • TEF (Test d'Évaluation du Français) : un score d'au moins 585.

* Les résultats doivent dater de moins de trois ans au début des cours (il doit donc dater d'après septembre 2017).
* Sont exempté.e.s de fournir un test de Français :
- Les candidats citoyens d’un pays dont la langue maternelle est majoritairement le Français (Bénin, Burkina Faso, Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, France, Gabon, Guinée – Conakry, Mali, Niger, République Démocratique du Congo, Sénégal). Les candidats citoyens des pays suivants devront aussi prouver qu’ils ont suivi la totalité de leur enseignement secondaire ou supérieur en Français : Belgique, Burundi, Canada, Cameroun, Centrafrique, Comores, Djibouti, Haïti, Luxembourg, Madagascar, Mauritanie, Rwanda, Seychelles, Suisse, Tchad, Vanuatu).
- Les candidats titulaires d’un diplôme d’enseignement supérieur enseigné en français dans un pays majoritairement francophone indiqué ci-dessus.
 

Pour intégrer l'Université de Sheffield en première année, il est nécessaire d'avoir un niveau B2/C1 en anglais, niveau certifié par un score minimum à au moins l'un de ces tests d'anglais:

  • IELTS (International English Language Testing System): un score d'au moins 6,5, avec au moins 6 à chaque composante.
  • TOEFL (iBT) : un score d'au moins 90, avec au moins 23 en rédaction et 20 dans tous les autres composantes.
  • PTE Academic (Pearson Test of English Academic) : un score d'au moins 59, avec au moins 59 dans chaque composante.
  • Cambridge Certificate of Advanced English (CAE) : un score d'au moins 180 avec au moins 175 dans chaque composante.

*Les résultats doivent dater de moins de deux ans au début des cours (ils doivent donc dater d'après le 14 Septembre 2018).
* Sont exempté.e.s de fournir un test d’anglais :
- Les candidats citoyens d’un pays dont la langue maternelle est majoritairement l’Anglais (Antigua-et-Barbuda, Australie, Bahamas, Barbade, Belize, Canada, Dominique, États-Unis d'Amérique, Grenade, Guyana, Irlande, Jamaïque, Nouvelle-Zélande, Saint-Christophe et Nevis, Royaume-Uni Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Trinité-et-Tobago)
- Les candidats titulaires d’un diplôme d’enseignement supérieur enseigné en anglais dans un pays majoritairement anglophone indiqué ci-dessus.
 

Français :
Pour intégrer l'Université de Rennes 1 en deuxième année, il est nécessaire d'avoir un niveau B2 en français, niveau certifié par un score minimum à un de ces tests de français:

  • DALF (Diplôme approfondi de langue française) et DELF (Diplôme d'études en langue française): B2 de la nouvelle grille (ou deuxième niveau : A5 + A6)
  • TCF (Test de connaissance du français) : un score d'au moins 450.
  • TEF (Test d'Évaluation du Français) : un score d'au moins 585.

* Les résultats doivent dater de moins de trois ans au début des cours (il doit donc dater d'après septembre 2017).
* Sont exempté.e.s de fournir un test de Français :
- Les candidats citoyens d’un pays dont la langue maternelle est majoritairement le Français (Bénin, Burkina Faso, Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, France, Gabon, Guinée – Conakry, Mali, Niger, République Démocratique du Congo, Sénégal). Les candidats citoyens des pays suivants devront aussi prouver qu’ils ont suivi la totalité de leur enseignement secondaire ou supérieur en Français : Belgique, Burundi, Canada, Cameroun, Centrafrique, Comores, Djibouti, Haïti, Luxembourg, Madagascar, Mauritanie, Rwanda, Seychelles, Suisse, Tchad, Vanuatu).
- Les candidats titulaires d’un diplôme d’enseignement supérieur enseigné en français dans un pays majoritairement francophone indiqué ci-dessus.
Anglais :
Pour les étudiants ayant suivi leurs premières années de cours du cursus au sein des Universités de Liège ou de Grenade, il est également nécessaire d'avoir un niveau B2 en Anglais, niveau certifié par un score minimum à au moins l'un de ces tests d'anglais:

  • IELTS (International English Language Testing System): un score d'au moins 5,5.
  • TOEFL (iBT) : un score d'au moins 72.
  • PTE Academic (Pearson Test of English Academic) : un score d'au moins 51.
  • Cambridge Certificate of Advanced English (CAE) : un score d'au moins 162.

Les résultats doivent dater de moins de trois ans au début des cours (ils doivent donc dater d'après le 14 septembre 2017)
* Sont dispensés de fournir un test d’anglais :
- Les candidats citoyens d’un pays dont la langue maternelle est majoritairement l’Anglais (Antigua-et-Barbuda, Australie, Bahamas, Barbade, Belize, Canada, Dominique, États-Unis d'Amérique, Grenade, Guyana, Irlande, Jamaïque, Nouvelle-Zélande, Saint-Christophe et Nevis, Royaume-Uni Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Trinité-et-Tobago)
- Les candidats titulaires d’un diplôme d’enseignement supérieur enseigné en anglais dans un pays majoritairement anglophone indiqué ci-dessus.
 

Frais d'inscription

Les frais d'inscription pour les deux années de parcours sont de:

  • 11 000 € pour les étudiants européens,
  • 16 000 € pour les étudiants non européens.

Les meilleur.es candidat.es au master peuvent bénéficier d'une bourse d'excellence Erasmus Mundus comprenant l’éxonération des frais d’inscriptions plus une bourse mensuelle (voir catégorie Bourse Erasmus Mundus).

Programme

Le master Europubhealth + propose 6 autres spécialisations dans les autres universités partenaires du programme, consultables sur le site www.europubhealth.org
 

Modules obligatoires (cours en Anglais) :

  • Fundamentals of epidemiology (Fondamentaux de l’épidémiologie)
  • Biostatistics (Biostatistiques)
  • Data management & statistics with SPSS (Gestion des données et statistiques avec SPSS)
  • Non-communicable disease epidemiology (Épidémiologie des maladies non contagieuses)
  • Communicable disease epidemiology (Épidémiologie des maladies contagieuses)
  • Public health practice & policy (Pratique et politique de santé publique)
  • Health promotion (Promotion de la santé)
  • Health economics & management (Économie et gestion de la santé)
  • Sociology and social policy (Sociologie et politique sociale)
  • Introduction to environmental health (Introduction à la santé environnementale)

Modules optionnels (à choisir en cohérence avec la spécialisation de 2ème année) : One Health; Risk perception, communication, behavioural change; Systematic reviews and meta-analysis; International health; Nutrition epidemiology; Genetic epidemiology; Biostatistics II; Graduate teaching assistant; Design and analysis of clinical trials.
 

Modules obligatoires (Cours en Espagnol) :

  • Introduction to Public Health: public health systems and policies (8 ECTS)
  • Research methods in public health (17 ECTS)
  • Health services management (17 ECTS)
  • Health promotion (10 ECTS)
  • Thesis preparation (3 ECTS)
  • Optional modules: Advanced Multivariate Regression Analysis, Advanced qualitative methods or Environemental Health (2 ECTS).
Modules obligatoires (Cours en Français) :

  • General introduction to public health (Introduction générale à la santé publique)
  • Introduction to health economics (Introduction à l'économie de la santé)
  • Organisation of health systems (Organisation des systèmes de santé)
  • Introduction to the analysis of organisations (Introduction à l'analyse des organisations)
  • Introduction to epidemiology (Introduction à l'épidémiologie)
  • Introduction to epigenetics (Introduction à l'épigénétique)
  • Biostatistics (Biostatistiques)
  • Information resources: evidence-based approaches (Ressources d'information : approches fondées sur des données probantes)
  • Societal aspects of health (Aspects sociétaux de la santé)
  • Introduction to simulation (Introduction à la simulation)
  • Health care regulation and legislation (Réglementation et législation en matière de soins de santé)
  • Principles of communication in public health (Principes de la communication en matière de santé publique)
  • Transdisciplinary approach to public health problems (Approche transdisciplinaire des problèmes de santé publique)
  • Research and evidence (Recherche et résultats)
  • Ethics, management of risks and quality (Éthique, gestion des risques et qualité)
  • Project development and management of change (Développement de projets et gestion du changement)

Modules optionnels (à choisir en cohérence avec la spécialisation de 2ème année) : One Health Concept and integrative appraoches to health; Health pedagogy; Integration and reflexivity in health promotion; Advanced methods in qualitative approach; Strategies to address social inequalities in health and health literacy; Design and analysis of multimedia messages; Assessment and prevention methods in health psychology; Behavioural change and social influence.
 

Modules obligatoires (Cours en Anglais) :

  • Key Issues in Global Public Health (Questions fondamentales en matière de santé publique mondiale)
  • Introduction to Research Methods (Introduction aux méthodes de recherche)
  • Introduction to Statistics and Critical Appraisal (Introduction aux statistiques et à l'évaluation critique)
  • Health Needs Assessment, Planning and Evaluation (Évaluation des besoins en matière de santé, planification et évaluation)

Modules optionnels (Les étudiants devront en choisir 4 dans la liste suivante) :

  • Epidemiology (Strongly recommended) - (Epidémiologie)
  • Promoting Evidence Based Healthcare (Promotion des soins de santé fondés sur des données factuelles)
  • Communicable Disease Control (Lutte contre les maladies contagieuses)
  • Disaster and Emergency Management (Gestion des crises et des urgences)
  • Health Care Financing and Economic Evaluation (Financement des soins de santé et évaluation économique)
  • Health Promotion (Promotion de la Santé)
  • Public Health Informatics (Informatique de la santé publique)
  • Sociology of Public Health (Sociologie de la santé publique)
  • Systematic Reviews and Critical Appraisal Techniques (Examens systématiques et techniques d’évaluation critique)
  • Using Policy to Strengthen Health Systems (Utilisation de la politique pour le renforcement des systèmes de santé)

Plus d’informations sur ScHARR website.
 

Modules obligatoires en Français (31 ECTS)

  • Organization of health and social care sectors (incl. components taught in English) (9 ECTS) – Organisation des secteurs de la santé et du social
  • Health economics, finance and determinants (5 ECTS) – Économie, financement et déterminants de la santé
  • Ethics and health (incl. components taught in English) (3 ECTS) – = Éthique et Santé
  • Responsibility (4 ECTS) – Responsabilité
  • Ethics and People's rights (4 ECTS) – Éthique et droit des personnes
  • Ethics and Decisions in Health (incl. components taught in English) (6 ECTS) – Éthique et décisions en santé

Stage et mémoire (26 ECTS)
 

 

Escuela Andaluza de Salud Pública

La bourse Erasmus Mundus

Chaque année, le master Europubhealth + propose une bourse du programme Erasmus + : Erasmus Mundus aux meilleur.es candidat.es ayant postulé avant la date limite de candidature. Les étudiant.es voulant postuler pour recevoir cette bourse doivent le faire lors de la candidature en ligne pour le master, avant la date limite du 11 janvier.

  • Les pays membres du programme sont les 28 membres de l'Union Européenne, ainsi que la Macédoine, l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Turquie. Les pays partenaires sont tous les autres pays du monde qui ne font pas partie du programme.
  • Seront considérés comme des étudiants de pays partenaires les citoyens d'un pays partenaire, s’ils n'ont pas résidé plus de 12 mois au cours des 5 dernières années dans un pays membre du programme.
  • Les étudiants ayant une double nationalité (d'un partenaire ou d'un pays du programme) devront spécifier la nationalité avec laquelle ils candidatent.

Le EMJMD (Erasmus Mundus Joint Master Degree) attribue une bourse aux meilleur.es candidat.es : cette bourse couvre les dépenses liées aux trajets, aux frais d'inscription et au coût de la vie durant les deux années de master. Le montant attribué varie selon la nationalité et le lieu de résidence du/de la bénéficiaire de la bourse. Dès lors, il est obligatoire de fournir une preuve du lieu de résidence actuel lors de la demande bourse.

Les montants attribués selon les critères sont les suivants :

Objectif

Bénéficiaire d'un pays partenaire

Bénéficiaire d'un pays membre

Contribution aux dépenses liées aux trajets

De 2000 € à 3000 € par an

1000 € par an

Contribution aux dépenses liées à l'installation

1000 € euros au début du parcours

Non applicable

Contribution aux dépenses liées au coût de la vie

1000 € par mois

1000 € par mois

Contribution aux dépenses liées aux frais d'inscription

8000 € par an

 

4500 € par an

Pour être éligible à cette bourse, l'étudiant.e doit à la fois :

  • Réunir les conditions d'admission au master et être sélectionné.e par le Comité de sélection du master Europubhealth,
  • Respecter les critères d'éligibilité de l'Erasmus Mundus spécifiques à l'obtention de la bourse.
les étudiant.es ayant déjà obtenu une bourse Erasmus Mundus au niveau Master ou Doctorat ne sont pas éligibles,
Les étudiant.es qui bénéficient déjà d'une bourse Erasmus Mundus ne peuvent pas cumuler et bénéficier d'une autre subvention de la part de l'Union Européenne pendant leurs études dans le master Europubhealth +,
→ Les étudiant.es peuvent postuler à trois différents EMJMD au maximum,
→ Les bénéficiaires de la bourse qui bénéficient de cours dans leur pays de résidence, dans le cadre du master Europubhealth, ne sont pas habilités à bénéficier de l'aide mensuelle au coût de la vie pour cette période.
→ Les étudiant.es doivent s'engager à étudier à temps complet lors des deux années de master du parcours Europubhealth +.
 

 

Les raisons de postuler

Les étudiants du master Europubhealth +
Avec ses 250 étudiants de 70 nationalités différentes, le master offre la possibilité de se construire un réseau international riche et d'étudier en France, en Angleterre, en Espagne, en Pologne ou aux Pays-Bas.
Avec leurs expériences diverses et variées, ils apportent leur expertise au master.
Le master permet d'accéder à un large réseau professionnel à travers les 6 universités européennes partenaires du programme et les collaborations internationales. De plus, grâce à ses 7 différentes spécialisations, Europubhealth garantie aux diplômé.es de pouvoir travailler dans le secteur public ou privé, tant à une échelle nationale que locale.
Après les deux années de master, l'étudiant.e reçoit deux diplômes nationaux conjointement à un diplôme européen.

En savoir plus

Rendez-vous sur www.europubhealth.org ou sur Facebook, Twitter ou Linkedin.

 

4 questions à Mme Moquet-Anger, directrice du M2 Droit Santé Éthique à Rennes