Arènes

ARENES (ex-Centre de recherches sur l'action politique en Europe) est une unité mixte de recherche (UMR 6051) de sciences sociales, rattachée au CNRS, à l'Université Rennes 1, à Sciences Po Rennes et à l'EHESP.

©arenes
  1. Un laboratoire de recherche pluridisciplinaire
  2. Une implantation sur plusieurs sites et quatre appuis institutionnels majeurs
  3. L'organisation du laboratoire
  4. Une ouverture sur l'international
  5. Une implication dans le pilotage de revues scientifiques
  6. Une implication au sein de formations

Un laboratoire de recherche pluridisciplinaire

Il s'est historiquement constitué à partir de la science politique. Mais au fil des ans et de ses développements, Arènes a fait une place comparable aux sciences de l'information et de la communication et à la sociologie. Ces trois disciplines fédèrent aujourd'hui près de 80% des chercheurs. L'équipe accueille aussi des spécialistes d'histoire contemporaine et quelques représentants d'autres disciplines des SHS comme la démographie, la gestion et l'éducation à la santé. Cette pluridisciplinarité est encouragée dans les questionnements scientifiques et se retrouve dans le contenu de nombreux travaux du laboratoire.

Une implantation sur plusieurs sites et quatre appuis institutionnels majeurs

Au premier chef, l'Université de Rennes 1 avec sa Faculté de droit et de science politique, les départements GEA, et Carrières sociales de l’IUT de Rennes et le département Information et Communications de l’IUT de Lannion ; l'IEP de Rennes où est localisée une partie importante du dispositif de formation à la recherche ; l'EHESP où l'analyse des politiques publiques de santé se développe ; le CNRS qui assure la précieuse contribution des chercheurs à temps plein depuis 1982 ; l’Université de Rennes 2, partenaire de l’unité depuis 2013.
Cette unité de recherche regroupe près de 120 personnes. L'équipe est composée de :

  • 6 chercheurs CNRS
  • 56 enseignants-chercheurs (45 maîtres de conférences et 11 Professeurs des Universités)
  • 4 ITA CNRS
  • 5 IR contractuels
  • 45 doctorants et 10 docteurs
  • 45 chercheurs associés

La place des jeunes chercheurs est centrale dans l’unité. Le laboratoire veille à ce que les jeunes chercheurs en doctorat aient les moyens matériels et intellectuels de mener à bien leurs recherches, grâce à l'appui de contrats doctoraux, mais aussi de moyens pour participer à des congrès nationaux et internationaux.

L'organisation du laboratoire

ARENES est organisé en trois équipes de recherche :

  • Politiques sociales et de santé. Inégalités et Populations (responsables : Blanche Le Bihan, Claude Martin et Béatrice Valdes)
  • Engagement, vie politique et médias (responsables : Christophe Gimbert, Christine Guionnet et Bleuwenn Lechaux)
  • Institutions et échelles d’action publique (responsables : Thomas Frinault et Sébastien Ségas)

Cette organisation en équipes est complétée par des actions fédératrices, qui prennent la forme d'un séminaire général, d’ateliers de la recherche, mais aussi de quatre chantiers transversaux construisant des ponts entre équipes :

  • Environnement, développement durable et écologie politique (responsables : Renaud Hourcade et Jean-Pierre Le Bourhis)
  • Rapports ordinaires au genre (responsables : Christine Guionnet et Bleuwenn Lechaux)
  • Ages de la vie et transitions (responsables : Arnaud Campéon, Emmanuelle Maunaye, Virginie Muniglia, Céline Rothé)
  • Médiatisations et construction des problèmes publics (Béatrice Damian-Gaillard, Erik Neveu, Claude Martin et Eugénie Saitta)

Cinq membres de l’unité sont titulaires de chaires de recherche soutenues par des partenaires extérieurs : Chaire INPES « Promotion de la santé » d’Eric Breton ; Chaire INCA-IRESP-EHESP « Prévention des cancers » de Linda Cambon, Chaire Conseil régional de Bretagne sur « Les politiques de jeunesse » de Patricia Loncle, Chaire CNAF-EHESP « Enfance, parentalité et bien-être » de Claude Martin, Chaire Conseil régional de Bretagne - Sciences Po Rennes sur « Territoires et mutations de l’action publique » de Romain Pasquier.

Une ouverture sur l'international

L'activité de recherche de l'unité est fortement internationalisée, ouverte sur l'Europe, avec le soutien de la Commission européenne, mais aussi des programmes internationaux des agences nationales de recherche en Europe ou bien encore en contribuant à la vie intellectuelle de plusieurs sociétés savantes en sciences sociales, comme l'ECPR - Consortium européen pour la recherche en Science Politique ou encore l'ESPAnet (European Social Policy Association Network), mais aussi au-delà de l'Europe, sur les Amériques, en particulier avec l'implication de l'unité dans l'Institut des Amériques (IDA).

Une implication dans le pilotage de revues scientifiques

Le rayonnement du laboratoire, c'est encore son implication dans le pilotage de trois revues de sciences sociales, dont deux à vocation internationale : Lien social et Politiques, Sur le journalisme, et la revue Mots. C’est aussi la participation à une dizaine de comités de rédaction de revues de sciences sociales en France et à l'étranger, indexées par l'Aeres ou des bases de données internationales comme : Social Policy and Administration (UK), Current Sociology (UK), Social Movement Studies (UK), Communicazione Politica (Italie),  Analíse Social (Portugal),  Revue suisse de science politique à l’étranger, et en France : Sociologie,  Pôle Sud, Politiques sociales et familiales, Réseaux, Gérontologie et société.
Des membres de l'unité contribuent aussi à l'animation de trois collections, deux aux Presses universitaires de Rennes, « Res Publica » et « Le Sens social », l'autre aux Presses de l'EHESP.

Une implication au sein de formations

ARENES a également un rôle au plan des formations supérieures dispensées dans ses établissements partenaires. Il est le laboratoire d'appui de 8 masters : à l'IEP de Rennes, les masters « Expertise de l'action publique territoriale », « Action et espace public en Europe », « Journalisme, Enquête et Reportage », « Histoire, relations internationales et culturelles », mais aussi en lien avec la Faculté de droit et de science politique « Politique européenne », avec l'EHESP, « Master of Public Heath », « Pilotage des politiques et actions en santé publique » et « Enfance, jeunesse ; politiques et accompagnement».